Intimrelax

3367810

Nouveau produit

Intimrelax, votre dilatateur vaginal.

100% extra soft silicone.

Sans phtalates.

Plus de détails

En stock

Attention : dernières pièces disponibles !

49,95 € TTC

Fiche technique

composition silicone
couleur rose
transport boite de transport fournie

En savoir plus

Les avantages des dilatateurs vaginaux Intimrelax

Les dilatateurs vaginaux anciennes générations sont assez rigides et constitué d’un silicone de grade médical qui donne souvent une sensation de froid à l'insertion. Les dilatateurs vaginaux nouvelle génération sont fabriqués, eux, d’un silicone très doux et soyeux, au touché très agréable, supprimant cette sensation de froid à l'introduction. 

Ce silicone de grade médical sans latex, reste souple permettant un travail tout en douceur des muscles du vagin. Ainsi, au fur et à mesure, les muscles intimes vont se décontracter et retrouver leur élasticité.

Les dilatateurs vaginaux Intimrelax sont dotés d'une forme anatomique spécifique pour s'adapter au corps de la femme en respectant son intimité.

Un dilatateur vaginal : pour quoi ? pour qui ?

Les zones intimes comme le vagin, le périnée, les muqueuses sont très sensibles. Elles peuvent devenir douloureuses et provoquer jusqu'à des contractions involontaires du vagin ou une atrophie vaginale, rendant difficile ou impossible toute pénétration lors d'un rapport sexuel ou lors d'un examen gynécologique.

Ces douleurs pendant les rapports sexuels sont souvent d'origines physiques ou psychologiques et rendent difficile la vie intime des femmes concernées.

Ces symptômes peuvent apparaitre à la suite de :

  • Troubles psychologiques : éducation, peur, attouchements, ...
  • Post-traumatique : violences, tentative de viol ou viol, ...
  • Traumatisme intime : épisiotomie, cicatrice, ...
  • Angioplastie,
  • Infection ou inflammation génitale,
  • Traitement par radiothérapie ou par chimiothérapie à la suite d'un cancer,
  • Période de ménopause,
  • Suites de couches après une grossesse.

Après avoir pris conseil auprès d'un professionnel de santé, l'utilisation d'un dilatateur vaginal est souvent préconisée pour soulager les femmes souffrent de ces troubles.

L'utilisation des dilatateurs vaginaux peut être prescrit dans les cas de :

  • Vaginisme,
  • Dyspéreunie (douleurs pendant les rapports sexuels),
  • Vulvodynie (douleurs vulvaires),
  • Atrophie vaginaleraccourcissement du vagin, perte d'élasticité des tissus vaginaux après un traitement par rayon,
  • Douleurs périnéales.
  • Dysurie : démangeaisons ou brûlures au moment d'uriner.
  • Prolapsus vaginal : les parois vaginales se déplacent vers le bas et le vagin perd par conséquent sa localisation habituelle. 

Le dilatateur vaginal, appelé aussi bougie vaginale, est introduit très progressivement dans le vagin, tout en délicatesse, afin de mieux prendre conscience des muscles de son périnée, de dilater peu à peu les parois vaginales pour venir à bout des contractions musculaires involontaires et retrouver dans les cas d'atrophie vaginale une certaine élasticité.

Il est évident que la réussite d'une thérapie avec des dilatateurs vaginaux dépend de la progressivité et la régularité dans l'utilisation des dilatateurs.

Pour supprimer ces troubles tout en progression, la marque Femintimate propose dans son coffret 3 tailles avec des longueurs et diamètres différents :

  • Taille S : diamètre 0,9 cm - longueur 6,5 cm 
  • Taille M : diamètre 1,5 cm - longueur 9,5 cm 
  • Taille L : diamètre 2,5 cm - longueur 12 cm

L’objectif est de débuter les exercices avec le dilatateur vaginal ayant le plus faible diamètre et le plus court, pour petit à petit, augmenter la taille du dilatateur vaginal utilisé.

Dilatateurs vaginaux Intimrelax : utilisation et hygiène 

Il est recommandé pour garantir une hygiène parfaite de vos dilatateurs vaginaux, de les nettoyer AVANT et APRES chaque utilisation.

Il est possible de les nettoyer à l'eau chaude avec un savon intime sans PH, puis de vaporiser chaque bougie vaginale avec un spray de nettoyage antibactérien, antivirale et antifongique.

Pour une utilisation encore plus facile et confortable, il suffit de déposer à l'extrémité du dilatateur vaginal une noix de gel lubrifiant à base d'eau (uniquement à base d'eau sous peine de détérioration du silicone). 

Qu'est-ce que la vaginitis atrophique?

Différents facteurs peuvent être à l'origine de ce symptôme. La vaginitis atrophique peut être liée à des infections (vaginitis infectieuse), une morphologie atypique (conduit vaginal excessivement étroit), des malformations congénitales (y compris légères), ou simplement au fait d'appréhender la pénétration.

Il s'agit d'un trouble qui s'accompagne très souvent de la diminution des niveaux d'œstrogènes et ayant pour conséquence:

  • Un amincissement des parois du vagin et la perte de ses plis muqueux.
  • Une diminution de la lubrification et de l'élasticité du vagin.
  • Des changements dans la muqueuse vaginale qui devient plus fine et plus sèche.
  • Des changements dans l'équilibre de la flore et dans le pH (le degré d'acidité).

Qui est concerné par la vaginitis atrophique?

Les femmes ménopausées. En réalité, entre 40% et 60% des femmes souffrent de symptômes urogénitaux liés à l'atrophie vaginale durant cette étape de leur vie.

Les femmes plus jeunes (la vaginitis atrophique concerne 10 à 15% des femmes en âge de procréer), surtout après un accouchement ou pendant l'allaitement. Lors des consultations chez le gynécologue, 5% des femmes mentionnent des symptômes liés à l'atrophie vaginale.

Solution:

INTIMRELAX permet de s'exercer et de dilater progressivement le conduit vaginal. À travers de petits exercices, il permet également d'effacer progressivement les symptômes dérivés de la vaginite atrophique. Il est composé de trois éléments de différentes tailles à la forme parfaitement ergonomique qui contribuent à soigner progressivement ce trouble ayant des effets adverses sur la sexualité et la santé psychologique en général.

INTIMRELAX doit être utilisé accompagné d'un lubrifiant à base d'eau pour faciliter les exercices tout en lubrifiant et en hydratant les muqueuses vaginales.

La vaseline, qui peut abîmer le latex des préservatifs ou le diaphragme (risque d'infection génitale), ou d'autres lubrifiants à base d'huiles sont totalement contre-indiqués.

Comment utiliser INTIMRELAX?

Appliquer tout d'abord un peu de lubrifiant à base d'eau à l'entrée du vagin (le volume d'une châtaigne environ) et masser doucement 2 ou 3 minutes.

Prendre ensuite le plus petit élément de INTIMRELAX. Appliquer également sur la pointe lubrifiante INTIMRELAX-LUB, dans les mêmes proportions. Commencer ensuite à appuyer pour introduire doucement et progressivement l'élément dans le vagin. En cas de sécheresse il est nécessaire d'ajouter du lubrifiant.

Il est possible de poursuivre pendant 10 à 15 minutes par de petits mouvements de va et vient. Il est important de savoir que la contraction des muscles vaginaux est défavorable, ce pourquoi si ce symptôme apparaît il est nécessaire d'interrompre l'exercice. L'objectif est de détendre la zone vaginale et de soulager les gênes occasionnées par la vaginite atrophique.  Il est donc recommandé de faire les exercices dans un endroit très confortable.

Une session par jour est suffisante.

Une fois que le plus petit élément peut être introduit confortablement et sans aucune gêne, il est nécessaire de poursuivre les exercices à l'aide d'un élément plus grand.

Accessoires

Téléchargement